Sunnybrook est à la recherche d’une solution pour améliorer l’expérience des patientes et des prestataires de soins pour la localisation de la chirurgie mammaire conservatrice. La solution portera sur le potentiel d’une option de rechange à la localisation à l’aiguille et à la localisation par grains radioactifs (LGR) dans le cadre de localisations préopératoires des lésions mammaires chez les patientes admissibles à une chirurgie mammaire conservatrice.

Sunnybrook publie cet appel à l’innovation afin de trouver des sociétés ontariennes* qualifiées qui peuvent atteindre les résultats souhaités. Sunnybrook et le Réseau de santé CAN se réservent le droit de ne pas aller de l’avant avec ce projet à leur entière discrétion et en particulier s’il n’y a pas de sociétés ontariennes qualifiées qui puissent raisonnablement atteindre les résultats souhaités.

*L’entreprise doit être enregistrée en Ontario pour être admissible à ce projet.

This opportunity is closed.
Énoncé des problèmes et objectif(s)

Au Canada, les options les plus courantes pour la localisation préopératoire des lésions mammaires sont la localisation à l’aiguille et la localisation par grains radioactifs (LGR). Cependant, ces deux options présentent des inconvénients particuliers, notamment une expérience sous-optimale pour la patiente, un manque de précision et des aspects concernant l’utilisation qui augmentent le fardeau logistique et financier des organisations de soins de santé.

Sunnybrook sollicite l’avis des acteurs de l’industrie canadienne qui pourraient avoir une solution économique ou rentable pour améliorer à la fois l’expérience des patientes et celle des spécialistes en matière de localisation dans le cadre de la chirurgie mammaire conservatrice.

Objectifs:

  1. De meilleurs résultats sur le plan de la santé : diminuer la complexité et les événements imprévus pour la localisation dans le cadre de la chirurgie mammaire conservatrice, tels que l’inconfort de la patiente, la migration possible du fil implanté et les difficultés potentielles à localiser les lésions cibles.
  2. Une expérience améliorée pour les fournisseurs de soins.
  3. Une expérience améliorée pour la patiente.
  4. Impact budgétaire acceptable déterminé par analyse.
Résultats et considérations souhaités

Résultats essentiels (obligatoires)

La solution proposée doit :

  • Offrir une meilleure expérience patient en : 
    • réduisant l’inconfort et l’anxiété lors de la localisation des lésions;
    • améliorant la commodité de la procédure et des rendez-vous de localisation des lésions.
  • Améliorer l’expérience des cliniciens en améliorant :
    • la satisfaction des fournisseurs de soins en réduisant les événements imprévus comme les difficultés à localiser les lésions cibles;
    • la fiabilité : aucune interférence avec l’équipement et les outils standard de salle d’opération; le signal de retour est spécifique au dispositif de localisation (pas de retour parasite, non spécifique);
    • la facilité d’utilisation : pas d’obligation de recalibrage pendant les cas sensibles et fournit un signal de retour précis; aucune diaphonie entre la détection d’un traceur de ganglion sentinelle et la localisation du marqueur;
    • la précision de la mesure de la distance entre la sonde et le marqueur;
    • le découplage de la radiologie et de la chirurgie.
  • Améliorer l’efficacité du flux de travail clinique en :
    • améliorant la capacité et en diminuant l’utilisation des ressources en radiologie;
    • atténuant les défis de coordination entre les groupes multidisciplinaires créés par les options actuelles. 
  • S’intégrer au flux de travail clinique actuel avec un minimum de gestion des changements requis.

Résultats supplémentaires

  • Solution de rechange non radioactive à la localisation sans fil qui permet de bénéficier des avantages de la localisation sans fil, tout en éliminant la charge administrative et les risques associés à la LGR.
  • Optimisation de l’introduction et de l’adoption d’une nouvelle technologie en fournissant des services de conseil en opérations pour réduire les temps d’attente et augmenter la capacité du programme clinique.

La durée maximale d’un projet résultant de ce défi est de 9 mois.

Renseignements et contexte

Le cancer du sein féminin est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué dans le monde. Cependant, la localisation à l’aiguille et la localisation par grains radioactifs ajoutent une charge importante en termes d’inefficacité des opérations, de complexité, d’imprévus et de fardeau financier. Lors de la reprise post-COVID-19, il y aura un afflux de patientes qui mettra au défi la capacité de dépistage actuelle et une augmentation prévue des procédures chirurgicales liées au cancer du sein. Les défis identifiés de la nouvelle normalité liée à COVID-19 incitent toutes les organisations de soins de santé à réinventer des programmes de conservation du sein qui augmentent leur efficacité et leur capacité à fournir des soins en temps opportun aux Canadiennes tout en allégeant le fardeau de l’administration et de la coordination des équipes de soins. Sunnybrook souhaite passer à une alternative non radioactive à la localisation sans fil qui permet de bénéficier des avantages de la localisation sans fil tout en éliminant la charge administrative et les risques associés à la LGR.

This opportunity is closed.